15 septembre 2014

LES CHEVALIERS SANS EPERONS - JEAN D'ESME

C'est avec une immense joie que Jacques Debat accueille sa nomination au Groupe Nomade du capitaine Croisville. Cette unité qui opère au cœur du Sahara est en effet considérée comme l'élite des troupes montées et tous les officiers rêvent d'y être affectés. Le jeune lieutenant a toutefois un motif plus personnel de se réjouir : le capitaine est un ami de longue date ainsi que le frère de Françoise, sa fiancée. Sa déception est donc d'autant plus grande lorsqu'il est accueilli fraîchement par son supérieur qui lui annonce derechef que... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 juillet 2014

LE COUP D'ETAT DE CHERI-BIBI - GASTON LEROUX

Paris est une poudrière. Dans la rue, dans les bistrots, dans les clubs, on ne parle que coup d'état et révolution. Inerte, le gouvernement semble coincé entre les extrémistes de gauche et les partisans du commandant Jacques qui prônent une reprise en main autoritaire. A l'Assemblée Nationale, l'arrestation du jeune député semble imminente quand, coup sur coup, ses deux accusateurs décèdent. Hasard providentiel ou meurtre ? Qu'importe pour l'impétueux commandant. Mais peut-être changerait-il d'avis s'il connaissait l'identité de son... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 juillet 2014

FATALITAS ! - GASTON LEROUX

Chéri-Bibi est parvenu à écarter de Raoul de Saint-Dalmas la menace que représentait leurs anciens camarades de bagne. Pourtant, son ami n'est pas encore tiré d'affaire puisque'un couple d'espions a percé son secret et compte bien se servir de sa position et de ses relations pour mener à bien leur mission souterraine.  Le miracle n'aura finalement pas eu lieu. Fatalitas ! est encore plus mièvre et insipide que le roman dont il constitue la conclusion. Et quand je dis mièvre, c'est un euphémisme. J'ai presque eu l'impression de... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2014

MANGEZ-LE SI VOUS VOULEZ - JEAN TEULE

Alain de Moneys est un sympathique jeune homme de vingt-huit ans qui jouit de l'amour de ses proches et de la considération de ses concitoyens qu'il a à cœur d'aider au mieux de ses possibilités. Il vient d'ailleurs d'être élu conseiller municipal et s'apprête à soumettre au gouvernement un projet d'assainissement des marais qui empoisonnent le bétail des communes des environs. Le 16 août 1870, il se rend à la foire de Hautefaye pour régler quelques affaires avant son départ pour le front de Lorraine où les troupes françaises... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 avril 2014

LA RIVIERE AUX LUCIOLES - MIYAMOTO TERU

Les deux récits qui composent ce recueil ont beaucoup de points communs, à commencer par une unité de temps et de lieu : de petites bourgades dans les environs d'Osaka, une quinzaine d'années après la fin de la seconde guerre mondiale. Ils abordent aussi des sujets forts proches tels que les rapports entre parents et enfants, l'amitié entre deux garçons et les premiers émois sensuels des jeunes personnages. Il y a enfin une grande ressemblances au niveau du style avec notamment de nombreux dialogues et des scènes figurant de forts... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2014

LA FLECHE JAUNE - VIKTOR PELEVINE

Un train sans fin circule à travers une contrée indéterminée vers une destination inconnue. A son bord, des voyageurs qui vivent sans se préoccuper de l'absence d'arrêts, mangent, dorment, travaillent. Seuls Andreï et son ami Khan semblent se poser des question... Dans les romans de Science-Fiction, un vaisseau-monde est un engin spatial gigantesque affrété pour un voyage d'une durée indéterminée et qui emporte dans ses flancs une population nombreuse avec tout ce qui est nécessaire à sa survie. La flèche jaunem'a fait penser à... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 09:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

07 mars 2014

DERRIERE LA COLLINE - XAVIER HANOTTE

1948. Chargé d'entretenir les cimetières militaires de la grande guerre, un jardinier se souvient de sa participation au conflit et de ses amis morts au combat. Il évoque en particulier la mémoire de l'un d'entre eux dont la disparition eut sur son existence des conséquences inattendues. Enfant, j'ai passé une bonne partie de mes vacances en Picardie, dans un petit village de l'Aisne où se trouvait un cimetière de soldats britanniques. Je me souviens très bien de la petite nécropole avec ses alignements de pierres blanches et ses... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 février 2014

CLAUDINE A PARIS - COLETTE & WILLY

Son père ayant décidé de s'installer à Paris pour assurer la publication de son encyclopédie de malacologie, Claudine doit quitter son cher Montigny, ses bois, sa maison, son école... D'abord désemparée, elle a tôt fait d'apprivoiser la capitale et, en compagnie de son cousin Marcel, fait son entrée dans le monde. Et nous retrouvons Claudine qui nous conte avec toujours la même hardiesse teintée d'ingénuité sa vie parisienne. Finis la province et les plaisirs tout simples de la campagne. Voici venu le temps du strass et des... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 janvier 2014

CLAUDINE A L'ECOLE - COLETTE & WILLY

Au début du XXème siècle, une adolescente raconte sa dernière année à l'école communale et, plus généralement, son quotidien dans une commune rurale. "Je m'appelle Claudine, j'habite Montigny ; j'y suis née en 1884 ; probablement je n'y mourrais pas". Ainsi commence le journal de Claudine, gamine de 16 ans aussi dégourdie que délurée. Une gosse de riche élevée à la campagne en compagnie de filles de paysans et d'ouvriers dont le seul rêve est d'intégrer l'école normale afin de devenir institutrices. Profitant de la liberté que lui... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 19:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
03 janvier 2014

SI C'EST UN HOMME - PRIMO LEVI

 L'histoire de la captivité de l'auteur dans le camp de concentration d'Auschwitz, de sa capture en 1944 à sa libération par les troupes soviétiques. Le récit de Primo Levi est un témoignage, rien qu'un témoignage. Il n'y aborde que ce qu'il a vécu lui-même, vu de ses yeux et ressenti dans sa chair. Les tortures, les expériences sordides, tous ces actes de barbarie dont ont sait qu'ils se sont déroulés à Auschwitz et ailleurs ne sont donc pas évoqués. Il n'en a pas été témoin, n'a jamais vu de chambre à gaz et ne connaît des... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :