05 décembre 2015

LA LIBELLULE DE SES HUIT ANS - MARTIN PAGE

Partant de l’idée que tout le monde a quelque chose à cacher et que certains sont prêt à tout pour garder leurs secrets, Fio adresse au petit bonheur des courriers anonymes avec cette seule mention : « Nous savons ce que vous avez fait, vous avez une semaine pour payer ». La rançon devant être déposée au parc des Buttes Chaumont, elle prend l’habitude de venir y peindre pour surveiller les versements sans se faire remarquer. Elle est alors loin d’imaginer que ses tableaux vont attirer l’attention d’un influent critique... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 09:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2015

LES GENS DE LA RUE DES RÊVES - MIYAMOTO TERU

A Osaka, quelques épisodes de la vie des commerçants d'une rue populaire. Entre roman et recueil de nouvelles « Les gens de la rue des Rêves » est une peinture intelligente et sensible du Japon d'aujourd'hui. Un Japon populaire bien éloigné de l'image un peu lisse de modernité et de tradition que nous renvoient les reportages ou les magazines. Ici ni tours de verre ni temples shintoïstes, pas plus d'ailleurs que d'ingénieurs en costards ou de de lycéennes branchées. Juste de petites gens et une rue, une seule, semblable à... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 07:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
10 octobre 2015

CEUX D'EN BAS - MARIANO AZUELA

Pendant la révolution mexicaine contre la dictature de Porfirio Diaz puis du général Huerta, les aventures picaresques d'un groupe de paysans révoltés. A l'instar de l’un des personnages de son roman, c’est en tant que médecin que Mariano Azuela a vécu la révolution mexicaine. Peut-être même avait-il lors de son engagement  aux côté des révolutionnaires, la même vision romantique de la guerre civile avec les gentils peons d'un côté et les vilains propriétaires terriens de l'autre. Mais si tel était le cas, il n'a pas tardé à... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 12:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
25 septembre 2015

LE TRIPORTEUR - RENE FALLET

Pour échapper à un mariage qui ne le tente guère, Antoine Peyralout fuit le domicile parental sur le triporteur dont il vient de faire l'acquisition. S'en suit un voyage plein d'embûches vers Paris où le jeune homme projette d'assister à la finale de la coupe de France de football pour rencontrer son idole, le gardien Dabek Sarieloubal. Quand j'entends le mot "triporteur" c'est invariablement le visage d'adolescent attardé de Darry Cowl qui s'impose à mon esprit. Il faut dire que le film dont il est le héros a totalement éclipsé... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 17:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
23 juillet 2015

LE GRAND VESTIAIRE - ROMAIN GARY

Après le décès de son père dans les derniers jours de la guerre, le jeune Luc Martin est pris en charge par une institution caritative qui l'envoie à Paris. Sitôt arrivé dans la capitale, il fait la connaissance d'un autre orphelin qui l'invite à s'installer chez lui. C'est ainsi qu'il rejoint Léonce et sa sœur Josette, deux ados délurés hébergés par Vanderputte, un vieil original vivant du marché noir et autres combines. Dans leur grand appartement de la rue Madame les trois amis vivent une existence étrange où le rêve côtoie la... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 mai 2015

L'ÎLE DU DOCTEUR MALO - STEPHEN FRY

Président des élèves de son collège, capitaine de l'équipe de cricket, doté d'un physique avantageux et aimé de la ravissante Portia, Ned Maddstone semble béni des dieux. Mais tant de bonheur et de réussite ne sont pas sans éveiller quelques jalousies. La malveillance d'un trio de faux camarades et les hasards de la politique vont le conduire dans un asile de la pire espèce. Il n'en sortira que vingt longues années plus tard avec une seule idée en tête : se venger. La quatrième de couverture (Editions j'ai Lu) compare ce roman au... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 mai 2015

LE RESTAURANT DE L'AMOUR RETROUVE - OGAWA ITO

A la suite d'une séparation douloureuse qui la laisse aphone, Rinco est contrainte de retourner vivre chez sa mère avec laquelle elle entretient des rapports conflictuels. Pour gagner sa vie elle ouvre un petit restaurant où elle laisse libre cours à sa passion pour la cuisine. Ce faisant elle va répandre le bonheur autour d'elle et parvenir à se renouer le contact avec sa mère. Si l'on veut apprécier à leur juste valeur la douceur et la fraîcheur de ce petit roman, il faut absolument mettre son cynisme de côté. A défaut, on... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 17:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
23 avril 2015

LE CLAN DU SORGHO - MO YAN

Un homme évoque quelques séquences de l'histoire de sa famille qui se confondent avec celle de la Chine pré-communiste. « Le clan du sorgho » de Mo Yan est davantage connu du grand public sous le titre de son adaptation cinématographique couronnée au Festival de Berlin : « Le sorgho rouge ». Comme je n'ai pas vu le film, je ne vous parlerai pas des mérites comparés de l'un et de l'autre. Je me contenterai de vous toucher un mot du roman qui, pour être fort court, n'en a pas moins des allures de saga familiale. ... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 18:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2015

LA PETITE FILLE QUI AIMAIT TOM GORDON - STEPHEN KING

Pour s'être éloigné du sentier balisé sur lequel elle randonnait en famille, la petite Trisha se retrouve perdue au cœur des Appalaches. Espérant sortir des bois en suivant le cours d'un ruisseau elle va au contraire s'enfoncer davantage dans les profondeurs du massif montagneux, sans équipement ni provisions. Pour retrouver les siens, il va dès lors lui falloir faire preuve de courage et d'ingéniosité et, surtout, surmonter ses terreurs de petite fille. Je suis perplexe. Je me demande s'il me faut saluer la performance d'un auteur... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 19:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2015

L'ILE DE BETON - J. G. BALLARD

Robert Maitland, architecte de trente cinq ans, marié, deux enfants, une Jaguar et une maîtresse, est un homme qui a réussi. Mais un après-midi où il circule trop vite sur le périphérique londonien, sa voiture fait une embardée et atterrit sur un terrain vague coincé en contrebas de plusieurs bretelles d’autoroute. Blessé et incapable de franchir le flot des véhicules qui l’entourent ou d'attirer l’attention des automobilistes, il se retrouve prisonnier de cette "île de béton" qui accueille déjà deux Vendredi : Proctor, un ancien... [Lire la suite]
Posté par Lekarr76 à 13:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :