untitled

A la suite d’un mystérieux cataclysme, d’infimes parties de notre planète sont "catapultées" sur un monde inconnu. L'un de ces petits bouts de Terre comprend un village français dont les habitants, nouveaux robinsons, vont devoir repartir de zéro. 

Comme son nom le laisse deviner, ce roman est une « robinsonade » moderne. Nous y retrouvons d’ailleurs, à l'échelle d'une micro société, la plupart des ingrédients inventés par Daniel Defoë : l’installation sur un monde inconnu, l’exploration d’un environnement hostile, l'organisation de la vie sociale et la présence de Vendredis représentés par une race d’ET ressemblant à des centaures.

Mais la comparaison s'arrête là car nos héros ont d’avantage de cartes en mains que le pauvre Robinson. Outre leur nombre, ils bénéficient d’une technologie moderne (certains d’entre eux sont des chercheurs) et de structures intactes facilitant leur installation (rien moins qu’un village entier avec bâtiments de toutes sortes et même un château fort). 

Néanmoins, c'est avec intérêt que nous suivons leurs efforts pour assurer leur survie et jeter les bases d'une nouvelle civilisation. Le récit est tout sauf monotone et ces naufragés de l'espace auront fort à faire entre luttes intestines, contacts avec les autochtones et rencontre avec d’autres "transplantés" américains et norvégiens. 

Un livre bien divertissant quoique loin d’égaler les autres œuvres de Francis Carsac.

Editions NéO - 1988