untitledUne situation économique et humanitaire désastreuse pousse l'ensemble des africains à immigrer vers l'Europe occidentale. En Angleterre, les autorités sont très vite dépassées par les problèmes liés à cet afflux massif d'hommes et de femmes et les moyens de subsistance commencent de manquer. La tension ne tarde pas à monter entre les communautés et bientôt les affrontements ethniques commencent. Un homme à la recherche de sa femme et de sa fille se souvient des prémices de la catastrophe et tente de survivre dans cet environnement hostile.


C'est à une apocalypse originale que nous convie Christopher Priest. Une apocalypse sans extra terrestres, sans bombe atomique ni épidémie. Ici, la fin du monde est beaucoup moins spectaculaire mais tout aussi redoutable puisque c'est la société britannique qui se délite et implose sous l'effet d'une confrontation entre anglais de souche et immigrés de fraîche date.

Le fil du récit est un peu difficile à suivre en raison d'une chronologie approximative (la mémoire du narrateur fait des va et vient !) mais permet de revenir sur tous les moments clés de ces évènements dramatiques.

Nous assistons de la sorte à l'arrivée des premiers réfugiés sur des "boat peoples" et ressentons l'émoi et la compassion que leur calvaire suscite au sein de la population britannique. Puis vient le temps des premiers heurts lorsque logements, travail et nourriture viennent à manquer et qu'il faut choisir entre générosité et repli sur soi. Enfin les dernières traces d'humanité disparaissent lorsque la guerre civile entre "Blancs" et "Afrims" s'installe avec son cortège d'atrocités.

Tout cela nous est raconté fort simplement sans que l'auteur prenne parti pour l'un ou l'autre camp. Personne, pas même le personnage principal, n'y est ni tout blanc, ni tout noir et chacun essaye de survivre dans cette société qui se désagrège.

Un bouquin franchement pas gai mais bien intéressant car les évènements qu'il relate nous renvoient à un futur peut-être pas si lointain !

Presses de la Cité -Futurama - 1976