untitled

Latchmer à bien envie de s'envoyer en l'air avec Sarah, une jolie blonde rencontrée dans une salle de sport qui lui a promis de lui faire le coup de la cocotte- minute ! Dans ces conditions, difficile de lui refuser un petit service. Alors, quand le chien de la belle meure soudainement il ne peut qu'accepter d'aller inhumer la pauvre bête. Mais aller donc trouver, en plein New York, un coin de verdure où enterrer un chien. Heureusement un chauffeur de taxi haïtien va prendre les choses en main et entraîner notre amoureux dans une folle équipée nocturne.


Dans ce roman déjanté et surréaliste, Stephen Dobyns nous embarque pour une balade  homérique dans un New York by night fort éloigné de Broadway et de ses lumières. Ici, c'est le New-York de la misère et de la débrouillardise qui est à l'honneur et nous découvrons, entre Bronx et Harlem, un monde interlope dont n'ont pas conscience les braves citoyens.

Au gré des pérégrinations de nos deux compères nous rencontrons des personnages surprenants et hauts en couleurs : des fourreurs juifs qui croisent des gerbilles avec des tigres pour obtenir de belles et grandes peaux, des savants fous avides de cobayes, les tenanciers d'un bordel sado-maso et la directrice d'un restaurant asiatique spécialisé dans... le chien !

Chacune de ces rencontres se clos sur une histoire canine contée par un Latchmer en veine d'imagination et qui, tel un gimmick, apporte une note d'humour répétitif et décalé. Mais il s'agit là d'un talent à double tranchant puisque, invariablement, ses saynètes suscitent la réprobation et l'hostilité de son auditoire.

Le récit est également entrecoupé de nombreux flash-back revenant sur un événement de la jeunesse du narrateur : le décès de son grand-père. On ne voit d'abord pas bien le rapport entre ces deux moments de son existence jusqu'à ce que l'on comprenne que le traumatisme ressenti à l'occasion de l'enterrement de son aïeul est à la source de son éternelle indécision. Une indécision qui prendra fin grâce à son aventure et à la psychanalyse impromptue de Jean-Claude, taxi    improbable, as de la récup' et philosophe arhumatisé.

Gallimard - Folio Policier - 1999