CrabbLabouffeLorsque la tête d’Oren Purvis est retrouvée au bord d’une route, personne à Fatchakulla Springs n’éprouve la moindre tristesse. Il est vrai que la victime était détestée d’à peu près tout le monde et que plus d’un avait un bon motif de le supprimer. Ce qui n’arrange pas les affaires du Shérif Beemis qui se retrouve ainsi avec presque autant de suspects que d’habitants.

Désemparé, il n’a d’autre ressource que d’appeler à l’aide le Sherlock Holmes local : Linwood Spivey, ainsi que Doc Bobo, le médecin de la petite bourgade. Mais les trois hommes auront fort à faire pour débusquer le responsable de ce meurtre…et de quelques autres.

 

Ce roman n’a que peu à voir avec le fantastique qui ne fait d’ailleurs son apparition qu’à la toute fin du récit. Raison pour laquelle il a été publié dans la série noire de Gallimard et non dans une collection SF. Mais pour autant, le côté policier de ce livre n’est pas son principal attrait. Son intérêt réside plutôt dans sa description, irrésistible de drôlerie, d’une bourgade du sud des Etats-Unis et de son folklore fantasmé : chaleur et humidité, bayous peuplés d’alligators, gargotes crasseuses et belles américaines (les voitures, pas les femmes).

Côté personnages nous sommes également très bien servis puisque défile devant nous une palanquée de loufoques de tous poils, piliers de comptoirs, abrutis consanguins, prédicateurs véreux, shérifs à la gâchette facile, putes vérolées et autres truands.

Vous l’aurez compris, c’est à une bonne grosse comédie policière que nous convie Ned Crabb. Alors, si vous souhaitez vous divertir un brin je vous en conseille vivement la lecture ; de préférence par temps de canicule, confortablement installé dans un hamac avec un pack de bières à portée de main. Histoire de porter un toast à la santé de Willie le siffleur !

Folio Policier - 2008